ASSN Participates in Inaugural Meeting of the AU Steering Committee on SSR

From 3-4 September 2019, representatives of the Executive Committee of the African Security Sector Network (ASSN) participated in the AFRICAN UNION (AU) PILOTAGE COMMITTEE ON SECURITY SECTOR REFORM (SSR) in Addis Ababa, Ethiopia.  Dr. Niagale Bagayoko, Chair of the ASSN, Dr. Kossi Agokla, ASSN Executive Committee Member and Senior SSR Expert at the MISAHEL and Annelise Van Wyk from African Policing Civilian Oversight Forum (APCOF), ASSN’s Regional Hub for Southern Africa represented the Network.

Section G1 of the AU SSR Policy Framework requires the African Union Commission to coordinate the implementation of this policy framework and oversee compliance by Member States.

In addition, and in its efforts to support national SSR processes, the Commission is required to collaborate with the Regional Economic Communities (RECs) and Regional Mechanisms (RMs), the United Nations (UN) and other stakeholders, on all related aspects including the mobilization of funds and other resources for the implementation of the SSR.

It is in this context that the AU Steering Committee on SSR will be set up, with the aim of establishing a coherent and institutionalized platform, where the AU, RECs / RMs, UNs and international partners, will be able to share information, reflect on challenges and opportunities to develop effective ways to coordinate and consolidate each other’s efforts and approaches, to move SSR forward on a continental scale, in line with principles outlined in the AU Policy Framework on SSR.

This SSR Steering Committee will also provide a platform for stakeholders and partners to jointly assess the overall implementation of this policy framework and make recommendations for submission to Member States.

The concept of an AU Steering Committee on SSR was endorsed by the Second African Forum on SSR, held on 22 and 24 October 2018, at the AU headquarters in Addis Ababa.

 

Communiqué : Réunion inaugurale du Comité directeur de l’UA en matière de RSS

Du 3 au 4 septembre 2019, des représentants du Comité exécutif du Réseau du secteur de la sécurité en Afrique (ASSN) ont participé au COMITÉ DE PILOTAGE DE L’UNION AFRICAINE (UA) sur la réforme du secteur de la sécurité (RSS) à Addis-Abeba, en Éthiopie. Niagalé Bagayoko, présidente de l’ASSN, Kossi Agokla, membre du comité exécutif de l’ASSN et expert principal en RSS à la MISAHEL, et Annelise Van Wyk du Forum sur la supervision civile du maintien de l’ordre en Afrique (APCOF), représentaient l’ASSN.

La section G1 du Cadre d’Orientation de l’UA sur la RSS exige que la Commission de l’Union africaine coordonne la mise en œuvre de ce cadre d’orientation et supervise le respect de ses dispositions par les États membres.

En outre, et dans ses efforts de soutien des processus nationaux de la RSS, la Commission est tenue de collaborer avec les Communautés Economiques Régionales (CER) et les Mécanismes Régionaux (MR), les Nations Unies (NU) et d’autres intervenants, sur tous les aspects connexes dont la mobilisation de fonds et d’autres ressources pour l’exécution de la RSS.

C’est dans ce contexte que le Comité de Pilotage de l’UA sur la RSS sera mis en place, dans le but d’établir une plate-forme cohérente et institutionnalisée, où l’UA, les CER/MR, les NU et les partenaires internationaux, pourront échanger des informations, réfléchir aux défis et aux possibilités de concevoir des moyens efficaces de coordonner et de consolider les efforts et les approches des uns et des autres, afin de faire progresser la RSS à l’échelle continentale, conformément aux principes énoncés dans le cadre d’orientation de l’UA sur la RSS.

Ce comité de Pilotage de la RSS offrira en outre, une plate-forme permettant aux parties prenantes et aux partenaires d’évaluer conjointement la mise en œuvre globale de ce cadre d’orientation et de formuler des recommandations à soumettre aux États membres.

Le concept d’un comité de Pilotage de l’UA sur la RSS a été approuvé par le deuxième Forum africain sur la RSS, qui s’est tenu les 22 et 24 octobre 2018, au siège de l’UA à Addis-Abeba.

Leave a Reply